Se faire aider par un comptable dès la création de l'entreprise

Créer une nouvelle entreprise n'est pas toujours facile avec toutes les formalités et les réglementations à respecter. Heureusement pour les débutants, il est possible de se faire aider par des personnes qualifiées comme le comptable.

L'importance du comptable

Le comptable est, à plus d'un titre, important voire indispensable du début jusqu'à la fin de la vie de toute entreprise. D'après de récentes études, seuls 13% des chefs d'entreprise décident de se faire aider au moment du lancement de leur affaire. Se passer d'une aide comporte un grand risque sauf si le chef d'entreprise est suffisamment expérimenté pour faire face à toutes les démarches nécessaires. Le comptable est la personne indiquée pour le choix du type de la société, la mise en place du plan d'affaires, le statut adéquat du dirigeant, la forme de la société, la rédaction des statuts et l'établissement du budget prévisionnel. Par ailleurs, c'est le conseiller idéal pour les questions juridiques, économiques, financières, sociales et fiscales. Il doit faire partie d'un ordre professionnel qui est l'Ordre des experts-comptables. Sa profession lui vaut de respecter une certaine déontologie et il est tenu à assumer ses responsabilités.

Les principales tâches du comptable

La première tâche qui incombe au comptable est la tenue de la comptabilité. Autrement, c'est un excellent conseiller en matière de gestion de trésorerie. Cela passe tout d'abord par la conception d'un tableau de bord pour suivre les opérations comptables. En s'occupant des déclarations sociales et fiscales, il permet à l'investisseur de gagner du temps pour se focaliser sur d'autres aspects de l'entreprise. Sa présence est d'autant plus importante pour les jeunes entreprises en raison du risque réel de défaillance pouvant survenir lors des premières années d'exercice. Le comptable facilitera les demandes de financement et les soutiendra auprès des institutions financières. Il est important de noter que le régime social et fiscal qui s'applique à l'entrepreneur est décisif. Cela ne s'improvise pas et l'optimisation du choix est une tâche essentielle relevant du comptable. Ce dernier s'occupera aussi des questions relatives à l'exportation ainsi qu'aux réponses aux appels d'offres.

Diverses questions relatives au comptable

Pour chercher un comptable, il suffit de se renseigner auprès de l'Ordre des experts-comptables. Pour gagner du temps, la liste complète est disponible sur le web. Pour trouver le comptable qui conviendra, le point fondamental est la qualité de la relation entre les deux parties. C'est cette confiance qui est la base de toute collaboration réussie. En ce qui concerne les rémunérations, elles seront sous forme d'honoraires. Elles ne sont soumises à aucun barème et suivent le principe de la libre concurrence. Une lettre de mission est établie au début avec le chef d'entreprise fixant toutes les modalités. Les rémunérations sont calculées en fonction de la complexité des tâches, de la durée de la mission et de l'ampleur des travaux. Enfin, la mise en place du statut de l'EIRL est fortement recommandée pour un particulier. L'investisseur, par le biais de ce procédé novateur, pourra ainsi mettre en sûreté son patrimoine privé. L'impact des choix pris au départ durant la vie de l'entreprise renforce la nécessité de recourir à l'aide d'un comptable dès sa création.