Faire appel à un comptable comme conseiller fiscal

En général, le comptable est chargé de tenir le compte d'une entreprise. Ses connaissances élargies lui permettent de s'occuper également de la fiscalité.

Le comptable en tant que conseiller fiscal

En matière de fiscalité, le comptable donne des conseils pratiques pour tout projet ponctuel et spécifique. Il est en mesure de donner des idées importantes pour la gestion des activités d'une entreprise. Son rôle lui permet de réorganiser la fiscalité globale d'un groupe de société ou d'une entreprise individuelle. Pour ce faire, il intervient dans les droits d'enregistrement, les impôts que ce soit l'unité TVA ou les déductions ainsi que les impôts de société incluant la scission, la fusion, la liquidation et la cession. Le comptable peut également s'occuper de la planification de la fiscalité globale d'une société ou d'une personne physique. A cet effet, il intervient notamment dans les aspects TVA, la politique des dividendes, la structure de salaires, les droits d'enregistrement, la cession de fonds de commerce et le passage en société. Le domaine de compétence d'un comptable est vaste en matière de fiscalité. Pour la déclaration d'une personne physique, il garantit l'application des conventions préventives telles l'exonération et la taxation des revenus. De même, le comptable s'occupe également des déductions comme les personnes à charges, les dépenses déductibles et les frais réels.

Le rôle du comptable dans la déclaration fiscale

Le comptable test important an matière de gestion de la fiscalité dans la mesure où il s'occupe des revenus, des impôts et des résultats de la trésorerie. En effet, il appuie une entreprise dans sa radiation et son inscription aux services des impôts. Il élabore la liste intracommunautaire, la liste des clients assujettis ainsi que les déclarations intrastat et TVA. Le comptable se charge également de défendre le cas des contribuables. Pour ce faire, il les oriente à consulter un avocat spécialisé dans la fiscalité et les représente auprès des administrations fiscales. Le comptable s'occupe de nombreuses fonctions en termes de fiscalité. Il établit les déclarations au précompte professionnel et mobilier sur les redevances, les intérêts et les dividendes. Il élabore aussi les salaires des dirigeants et est mieux placé pour établir les fiches fiscales. Le comptable prend en main tout ce qui est déclaration fiscale d'une personne physique ou d'une société.

Gérer les données et les informations comptables

Le comptable est apte à s'occuper de nombreuses tâches suivant l'importance d'une entreprise. Il prend en charge les données comptables en l'occurrence dans la préparation des transactions pour la clôture mensuelle et contrôle l'intégrité des données. Il rapproche les comptes bancaires et fait en sorte d'intégrer toutes les données dans le système d'une société. Pour les comptes clients, le comptable contrôle le crédit, prépare et vérifie leurs états de compte. Il joue aussi le rôle de correspondant en cas de problème ou pour fournir des renseignements à tel parti sur telle information comptable. Pour les comptes fournisseurs, le comptable schématise le flux de trésorerie et garantit le paiement des factures. Il rédige des rapports mensuels de données comptables auprès des services du gouvernement. Il fait en sorte de maintenir et d'organiser le classement des données comptables et de tous les dossiers y afférents.