Définition de l’électricien, pratiques et bons conseils

Selon le dictionnaire, un électricien se définit comme une « personne dont le métier consiste à installer, à réparer ou à vendre du matériel électrique. Mais c’est aussi un physicien, ingénieur spécialiste en électricité ».

L’électricien réalise toutes sortes d’installations électriques, en intérieur comme en extérieur, et a bien souvent des connaissances complémentaires en plomberie ou chauffage.

L’électricien peut être amené à travailler seul ou en équipe. Il est indépendant ou salarié d’une société en électricité. Il est souvent amené à travailler sur de gros chantier, notamment pour une construction. Il est alors en lien permanent avec les autres corps de métiers et intervient lors de deux phases de la construction :

  • au démarrage du chantier : après avoir étudié les plans établis par les architectes, il indique au maçon l’emplacement de ses réservations en vue de l’installation des câbles. Il place ses fils et câblages électriques dans les murs porteurs et dans la chape.
  • En fin de chantier, avant les finitions, afin d’effectuer les branchements électriques : appareils électroménagers, éclairage, système d’alarme, téléphonie...

L’électricien intervient également sur de plus petits chantiers pour la réalisation, la maintenance ou la modification d’installations électriques. Il conçoit et réalise les schémas de distribution et de connexion, tout en respectant les lois fondamentales de l’électricité. Il étudie aussi les plans de rénovation pour le remplacement d’installations anciennes afin de rendre l’électricité conforme aux nouvelles normes. Chaque fois, il doit déterminer l’emplacement des éléments électriques sur plan, puis il pose les câbles, les fils, les tableaux ou les armoires électriques et les prises. Suite à ces chantiers, l’électricien qui a posé est bien souvent celui qui se chargera de la maintenance à venir.