Achat immobilier : profiter du moment opportun

Dans le domaine de l'immobilier, la personne qui souhaite acheter un bien doit savoir lire les grandes tendances du marché pour profiter des meilleures offres. Afin de dénicher la perle rare au bon prix et au bon moment, il faut être à l'affût des indicateurs.

Savoir lire les tendances du marché

Le marché de l'immobilier ne peut évoluer que dans deux sens, soit à la baisse, soit à la hausse, ce qui est somme toute une évidence. La vraie question est de savoir quand le marché est à la baisse pour acheter à bon prix ou à la hausse pour vendre à prix fort. Dans une bulle immobilière, c'est-à-dire un marché dont les prix vont à la hausse, l'offre en bien n'arrive pas à satisfaire la demande. Cette situation est la cause de la hausse des prix. Au contraire, dans un marché baissier, l'offre est supérieure à la demande en bien. Pour illustrer cette dernière situation, il suffit de se référer à la période post-crise financière de l'été 2008 avec l'éclatement de la bulle immobilière et la survenance de l'affaire des taux hypothécaires variables ou « subprimes mortgages » aux États-Unis. La rareté du crédit qui a suivi a fait fondre la demande et entraîné une baisse importante des prix de l'immobilier.

Le contexte du marché immobilier actuel

Après la crise de 2008 et l'éclatement de la bulle, une baisse des indicateurs du marché immobilier a été constatée. L'orage semble être aujourd'hui en passe de devenir un souvenir pour le secteur, car la tendance est à une reprise des prix à la hausse. Le marché immobilier connaît un regain de dynamisme avec une offre en bien qui n'arrive plus à suivre la demande. La conséquence de cette situation est une prise de valeur des logements disponibles. Le constat est général partout en France et plus particulièrement dans les grandes villes comme Paris, Marseille, Lyon et bien d'autres. A ce sujet, la valeur de l'immobilier ancien atteint même des sommets avec les prix les plus élevés constatés depuis plus d'une vingtaine d'années. Dans la région Île-de-France, les logements sont proposés à des prix records. Il faut également tenir compte d'un autre facteur important qui explique cette hausse des prix dans le marché immobilier. Pour relancer la consommation, les taux d'intérêt des crédits immobiliers ont eux aussi atteint des niveaux record. Pour un taux d'intérêt fixe sur 15 ans d'emprunts, il faut compter 3,3%. Ce taux très bas ne fait que booster les envies de devenir propriétaires chez les ménages français. La demande reprend le dessus sur l'offre.

Est-ce le moment opportun pour acheter ?

Pour les ménages qui souhaitent acheter, malgré la hausse des prix de l'immobilier, l'occasion est bonne en ce moment pour se lancer dans cet investissement. Le Prêt économique à Taux Zéro, mesure gouvernementale visant à favoriser l'accès de ménages à revenus modestes au logement, est une opportunité pour investir. Les montants alloués en capital dans cette mesure ont été revus à la hausse et concerne autant les biens immobiliers anciens que ceux qui sont neufs. Avec l'entrée en vigueur de la loi Scellier, l'immobilier neuf n'a jamais été aussi attractif pour les ménages qui doivent accéder pour la première fois à la propriété.