L\'éco-prêt à taux zéro, afin d\'entrer dans l\'ère écologique

La politique gouvernementale en matière d'écologie s'est traduite par le lancement de l'Eco-prêt à taux zéro pour inciter économiquement les particuliers à procéder à un investissement en matière d'équipements énergétiques.

Qu'est-ce que l'Eco-prêt à taux zéro ?

Ce prêt est un mode de financement sans intérêts, comme son nom l'indique, qui permet aux ménages français de procéder au financement de travaux de rénovation ou d'amélioration de l'équipement énergétique de leur maison. Il est impératif que cette dernière serve à titre de logement principal. Cette résidence doit avoir été également bâtie avant le début de l'année 1990. L'Eco-prêt est disponible pour les propriétaires des logements, que ceux-ci les occupent ou qu'ils les mettent en location.

Les travaux à entreprendre pour bénéficier de l'Eco-prêt à taux zéro

Différentes sortes de travaux entrent dans le cadre de l'Eco-prêt à taux zéro. Ce sont entre autres les travaux d'isolation en ce qui concerne les murs du logement donnant sur l'extérieur, les portes et fenêtres s'ouvrant sur l'extérieur ou encore sur l'amélioration du toit. Ce sont également les travaux d'installation ou d'amélioration du système de chauffage de la maison. Ce sont enfin des travaux d'amélioration ou d'installation de système de fourniture d'eau chaude à usage sanitaire. Ces systèmes doivent toutefois utiliser des ressources renouvelables. Par ailleurs, l'octroi de ce prêt doit servir à financer les frais de bureau d'études, d'assurance ou d'architecte puis le coût de l'installation proprement dite et enfin les travaux de reprise de l'eau courante et de l'électricité.

Détails sur l'obtention de l'Eco-prêt à taux zéro

Lorsque la liste des travaux à entreprendre a été clairement établie et que le choix de l'entrepreneur est également fait, le particulier n'aura qu'à s'adresser aux banques qui proposent ce genre de prête et de déposer sa demande. La banque peut alors décider de prêter tout ou une partie de la somme demandée en fonction de la situation financière du ménage. Le montant maximum de l'Eco-prêt à taux zéro est de 30 000 euros dont le capital uniquement doit être rendu sur 10 années. Aucun intérêt n'est perçu par la l'organisme emprunteur.