Quand et pourquoi faire une offre d'achat au vendeur ?

Faire une offre d'achat au vendeur est une démarche entreprise par un acheteur suite à la visite d'un logement qui l'intéresse et dont le prix est trop élevé pour lui. Appelée également promesse d'achat ou option d'achat, cette pratique consiste pour l'acquéreur à proposer un prix autre que celui demandé par le vendeur à ce dernier.

Faire une offre d'achat pour payer moins cher

Les prix proposés par les vendeurs sur les biens immobiliers qu'ils mettent en vente sont étudiés pour correspondre à leur état, leur emplacement, la réputation du quartier où ils se trouvent et d'autres critères. Ils sont généralement fixes. Cependant, il n'est pas rare que les personnes qui trouvent les propositions intéressantes du point de vue de leur nature fassent des offres d'achat vu que les prix proposés sont au dessus de leurs moyens. Le vendeur est libre d'accepter ou non la proposition. Dans le cas où la réponse est favorable à cette dernière, l'acquéreur doit donner son engagement d'acheter le bien immobilier par écrit. Une fois que le contrat qui oblige celui qui a fait une offre d'achat à concrétiser la vente, aucun désistement n'est plus possible. Dans le cas où l'acheteur refuse de conclure la vente avec le vendeur, ce dernier est en droit de demander des réparations.

Un contrat ferme qui engage l'acheteur

Parfois, le propriétaire du bien fait une contre-proposition au lieu de tout de suite accepter l'offre d'achat. Lorsque c'est le cas, c'est à l'acheteur de voir si la nouvelle offre lui convient. Le prix mentionné dans une offre d'achat ne peut plus être changé et l'acheteur doit s'y conformer. Par ailleurs, ce type de contrat doit mentionner une durée qui laissera du temps au vendeur pour réfléchir, mais pas trop pour éviter que d'autres acquéreurs soient prêts à acheter le bien au prix de départ. Certaines informations figurent obligatoirement dans une offre d'achat. Ainsi, l'on doit y inscrire le nom de celui ou ceux qui proposent l'offre ainsi que ceux qui détiennent le bien au moment de la transaction. Le cas échéant, les noms des intermédiaires doivent également y figurer.

Le contenu classique d'une offre d'achat

L'on doit pouvoir lire dans une offre d’achat la situation du patrimoine, une fiche détaillée de ce dernier ainsi que le prix avancé. Cette lettre signée est un engagement ferme pour lequel l'acheteur ne peut se soustraire sauf mention spéciale qui conditionne l'achat telle l'obtention d'un prêt. Étant donné que ce genre de proposition intervient lorsque le prix proposé par le vendeur n'est pas accessible à l'acquéreur, l'acheteur est libre d'offrir la proposition qui rentre dans son budget. Généralement, il suffit de connaître à peu près la marge prise par le vendeur et de proposer la valeur juste du bien pour avoir une chance de faire accepter son offre. Tout comme l'offre d'achat, une réponse favorable de la part du vendeur doit également être faite par écrit. Une fois la proposition acceptée, un compromis de vente va être conclu entre les deux parties en présence d'un notaire.