Les plombiers polyvalents de plus en plus demandés

La plomberie est l'une des activités les plus demandées dans le secteur du bâtiment. Pour exceller dans ce métier qui connaît une très forte demande, les candidats doivent avoir une compétence particulière, une excellente forme physique ainsi qu'une grande disponibilité.

Être plombier et les formations à suivre

Plusieurs formations diplômantes sont disponibles pour ceux qui veulent devenir plombiers. On peut donc choisir de suivre des filières comme le CAP installateur sanitaire, le BTS fluides énergies environnement avec l'option génie sanitaire et thermique ou le BP équipements sanitaires pour travailler dans ce domaine qui est toujours à la recherche de nouveaux employés. Cependant, à part les diplômes, le métier de plombier nécessite également des habiletés particulières ainsi que des facultés d'analyse et de synthèse pour pouvoir l'exercer sans souci.

Une double compétence de plus en plus sollicitée

Pour ne pas suivre n'importe quelle formation, il faudrait connaître les tendances du marché du travail et notamment celles de la plomberie. En effet dans ce métier, les plombiers polyvalents sont de plus en plus appréciés et demandés. Être plombier ne suffit plus, il faudra ajouter à son savoir-faire d'autres connaissances. Les clients font de plus en plus appel à des spécialistes qui maîtrisent au moins deux domaines d'intervention. Ainsi, le plombier-chauffagiste, le plombier-zingueur ou le plombier-couvreur est de plus en plus recruté. Pour devenir un spécialiste, l'on peut compléter sa formation par d'autres spécialités comme le CAP installeur sanitaire avec une MC. Pour devenir un plombier zingueur, par exemple, il faudrait suivre un CAP complété par une MC zinguerie.

L'évolution du métier de plombier

Depuis quelques années, les plombiers ont dû faire face à l'évolution des techniques ainsi qu'à l'apparition de nouveaux matériaux. À part la réparation des problèmes de robinet ou de fuite qui font partie de ses missions traditionnelles, le plombier intervient actuellement dans l'installation des canalisations d'eau ou d'air comprimé et celles du gaz. Par ailleurs, avec l'utilisation de nouvelles énergies à l'instar de l'énergie solaire, le plombier doit également développer de nouvelles solutions pour travailler au mieux dans ce nouveau contexte.